Smiddev - La vie est plus belle quand on trie
DocumentationVidéosQuestions - RéponsesLiensNuméro Vert
AccueilSmiddevTrionsRecyclonsRéduisonsAnimationsContact
Accueil / Questions - Réponses
Réduire la taille de la policeAugmenter la taille de la policeEnvoyer par emailImprimer

Quelques réponses* aux questions fréquentes que vous vous posez peut-être sur les consignes de tri et les déchets ménagers.
Vous pouvez également nous contacter pour tous renseignements supplémentaires.

Les consignes de tri

- Faut-il laver les emballages avant de les jeter ?
- Peut-on jeter les médicaments non utilisés ou périmés dans le bac des déchets ménagers ?


Plastiques :
- Doit-on trier les emballages en plastique autres que les bouteilles et les flacons ?
- Faut-il laisser les bouchons plastiques sur les bouteilles et flacons ?
- Peut-on recycler les bouchons en liège ?
- Peut-on trier les bouteilles d’huiles en plastique ?
- Comment se débarrasser de l’huile de friture usagée sans nuire à notre environnement ?


Papiers & cartons :
- Peut-on trier tous les papiers ?


Verre :
- Peut-on mettre le verre dans la poubelle jaune ?
- Peut-on déposer d’autres types de verre que les bocaux et les bouteilles, dans les colonnes à verre ?
- Doit-on revenir au système de la consigne du verre ?


Autres déchets :
- Où déposer l’électroménager, fonctionnant ou usagé, pour qu’il soit dépollué et valorisé le mieux possible ?
- Que faire des piles usagées ?

Les déchets ménagers

- Qu’est-ce qu’un déchet ménager et assimilé ?
- Qu’appelle-t-on déchet ultime ?
- Qu’est-ce qu’un déchet d'activités économiques (DAE) ?
- Qu’est ce que le traitement ?
- Qu’est-ce que la valorisation ?
- Qu’est-ce que le recyclage ?
- Quelle est la différence entre déchèterie et décharge ?

Les consignes de tri
- Faut-il laver les emballages avant de les jeter ?
Non, il suffit de bien les vider et de les égoutter.

- Peut-on jeter les médicaments non utilisés ou périmés dans le bac des déchets ménagers ?
Non, rapportez-les chez votre pharmacien.


Plastiques :

- Doit-on trier les emballages en plastique autres que les bouteilles et les flacons ?
Oui car depuis octobre 2016, tous les emballages vides, sans exception sont à déposer dans le bac jaune. La nouveauté : les barquettes, pots, films et sachets se recyclent maintenant avec les autres emballages en plastique ( flacons, bouteilles, bidons).

- Faut-il laisser les bouchons plastiques sur les bouteilles et flacons ?
Oui, d’autant plus qu’ils permettent de compresser les bouteilles. Surtout ne pas les mettre en vrac, leur petite taille ne permettra pas de les trier sur la chaine de tri.

- Peut-on recycler les bouchons en liège ?
Oui, par le biais d’association comme France Cancer dont l’action consiste à collecter les bouchons, les revendre et reverser les fonds récoltés pour aider la recherche sur le cancer.

- Peut-on trier les bouteilles d’huiles en plastique ?
Oui, les techniques de recyclages évoluent, il est désormais possible de les valoriser.

- Comment se débarrasser de l’huile de friture usagée sans nuire à notre environnement ?
Il faut la déposer en déchèterie dans le bac à huile végétale. Il ne faut surtout pas l’évacuer dans les canalisations pour éviter de les boucher et de perturber le fonctionnement des stations d’épuration.


Papiers & cartons :

- Peut-on trier tous les papiers ?
Oui, que l'on soit à la maison ou au bureau, tous les papiers se trient et se recyclent maintenant : journaux, magazines, courriers publicitaires, annuaires… Mais aussi les enveloppes à fenêtre, les cahiers à spirale ou encore les blocs notes avec leurs agrafes.


Verre :

- Peut-on mettre le verre dans la poubelle jaune ?
JAMAIS, le verre brisé est dangereux et peut blesser les personnes chargées du tri manuel au centre de tri. Mélangé avec le papier et le plastique, il empêche leur recyclage. Il faut impérativement le déposer dans les colonnes à verre

- Peut-on déposer d’autres types de verre que les bocaux et les bouteilles, dans les colonnes à verre ?
Non, les autres types de verre comme le verre plat (vitres et miroirs), les lampes, les tubes néon, les récipients en terre cuite, le verre résistant aux hautes températures (ex. plat allant au four, plaques vitrocéramiques), l’opaline (c’est-à-dire du verre blanc opaque) et le cristal, ont une autre composition chimique que le verre des bouteilles et bocaux.
Ils ne peuvent donc pas être mélangés car le verre collecté est refondu et la température de fusion de ces matériaux est supérieure à celle du verre. Des fragments non fondus risquent donc de devenir des impuretés dans les bouteilles recyclées et d'en diminuer fortement la solidité.

- Doit-on revenir au système de la consigne du verre ?
Non, la consigne a été abandonnée pour les particuliers car elle est économiquement coûteuse et présente un bilan environnemental non favorable (nettoyage, transport…) Par contre, elle est toujours appliquée dans certains circuits de distribution comme les cafés, hôtels, et restaurants.


Autres déchets :

- Où déposer l’électroménager, fonctionnant ou usagé, pour qu’il soit dépollué et valorisé le mieux possible ?
- Dans les déchèteries, des espaces sont réservés aux appareils électriques et électroniques.
- Chez le commerçant lors de l’achat d’un nouvel appareil
- Des associations reprennent des appareils qui fonctionnent pour les remettre en état et les revendre à moindre coût.

- Que faire des piles usagées ?
Des bacs ou boites sont à disposition pour déposer les piles usagées dans les magasins qui les vendent.



Les déchets ménagers
- Qu’est-ce qu’un déchet ménager et assimilé ?
C’est un déchet produit principalement par les ménages (dont les ordures ménagères) et résiduellement par l'activité économique et collective comme par exemple les boues de station d’épuration, les déchets des marchés, des espaces verts…

- Qu’appelle-t-on déchet ultime ?
C’est un déchet qui ne peut plus être valorisé, ni par recyclage, ni par valorisation énergétique. Le Code de l’Environnement définit le déchet ultime comme suit :
"Est ultime au sens du présent chapitre un déchet, résultant ou non du traitement d'un déchet, qui n'est plus susceptible d'être traité dans les conditions techniques et économiques du moment, notamment par extraction de la part valorisable ou par réduction de son caractère polluant ou dangereux."
Code de l'Environnement Titre IV 1-1, Art. L. 541-1 .- III (Issu de Loi n°92-646 du 13 juillet 1992)

- Qu’est-ce qu’un déchet d'activités économiques (DAE) ?
Ce sont des déchets non toxiques souvent assimilés à des ordures ménagères qui proviennent de l’ensemble des activités économiques. Ils sont assimilés aux déchets ménagers car ils sont constitués des mêmes composants, ont les mêmes modes de traitement ou des conditions d’élimination similaires. Ce sont des emballages, des déchets de production ou des déchets de bureaux.

- Qu’est ce que le traitement ?
Généralement le processus de traitement correspond à valoriser au maximum les déchets et stocker les résidus ultimes.

- Qu’est-ce que la valorisation ?
La valorisation consiste à transformer des déchets ménagers en matériaux recyclables (valorisation matière) ou à les utiliser pour produire de l’énergie (valorisation énergétique)

- Qu’est-ce que le recyclage ?
Le recyclage permet de transformer les matériaux valorisables de nos déchets par leur réintroduction dans le cycle de production d’un produit en remplacement total ou partiel d’une matière première vierge.

- Quelle est la différence entre déchèterie et décharge ?
La déchèterie est un lieu spécialement organisé pour que vous puissiez vous débarrasser de différents types de déchets volumineux, toxiques, ferrailles, déchet verts, en les triant par famille. La décharge, c’est un site où sont enfouis les déchets ultimes et dont les conditions d’exploitations sont contrôlées. Une décharge est également dénommée C.S.D.U (Centre de Stockage des Déchets Ultimes) ou I.S.D.N.D (Installation de Stockage des Déchets non Dangereux).



* Source Eco-Emballages